Découvrez votre nouvelle desserte TER Libourne-Bordeaux-Arcachon

L’un des objectifs du RER Métropolitain est de simplifier les déplacements en facilitant les connexions vers/depuis Bordeaux mais aussi les connexions entre les communes périphériques. C’est tout l’enjeu de la nouvelle desserte TER traversante Libourne-Bordeaux-Arcachon.

Mise en place le 13 décembre 2020, cette nouvelle desserte devrait simplifier la vie de nombreux usagers en supprimant le changement de train à Bordeaux entre les lignes Libourne-Bordeaux et Bordeaux-Arcachon. Un voyageur peut donc prendre le train à Libourne et aller jusqu’à Arcachon sans avoir à faire une correspondance à Bordeaux. L’arrêt à Bordeaux reste marqué ainsi que les arrêts intermédiaires : La Teste, La Hume, Gujan-Mestras, Le Teich, Biganos Facture, Marcheprime, Gazinet Cestas, Alouette France, Pessac, Bordeaux Saint-Jean, Cenon, Bassens Ville, La Gorp, Saint-Loubès, Saint-Sulpice Izon, Vayres et Libourne. Quelques trains desserviront également Saint-Denis de Pile et Coutras. Autrement dit, les trajets du quotidien (domicile-travail ou domicile-études) seront raccourcis. Cette nouvelle desserte constitue une nouvelle étape vers le RER Métropolitain qui doit, à terme, permettre de construire une véritable alternative à la voiture et désengorger Bordeaux. Cette desserte traversante est la première à être mise en place, en attendant la desserte traversante Langon-Bordeaux-Saint-Mariens-Saint-Yzan en 2028.

A partir du 13 décembre 2020, sept TER par jour assurent la desserte Arcachon-Bordeaux-Libourne en semaine et trois le weekend. Ce nombre de trains devrait augmenter à partir de décembre 2021.

Téléchargez ici les horaires des trains Arcachon-Bordeaux-Libourne.

Achetez vos billets de TER depuis le site ter.sncf.com/nouvelle-aquitaine

La desserte traversante Libourne-Bordeaux-Arcachon : qu’est-ce que ça change ?

L’exemple de Nathalie


Nathalie, étudiante à Pessac et habitant à Vayres. À ce jour, elle n’utilise pas toujours le train pour se rendre à ses cours, par manque de flexibilité dans la fréquence des horaires.
Grâce à une offre plus riche et un trajet sans correspondance entre Vayres et Pessac, elle pourra désormais monter dans un train sans changer de train à Bordeaux Saint-Jean. Ses possibilités d’allers-retours seront de plus en plus nombreuse au fur et à mesure que le nombre de trains Libourne-Bordeaux-Arcachon augmentera. Arrivée à Pessac, elle pourra emprunter les transports urbains TBM. Elle profitera ainsi d’un trajet en toute sérénité et sans embouteillage.

Plus de trains sur les lignes de TER existantes

A partir du 13 décembre 2020, l’offre de trains est renforcée.

  • 46 TER en plus par semaine (du lundi au vendredi),
  • Pour Bordeaux-Arcachon : + 3 trains/jour en semaine, + de fréquence en heures de pointe.
  • Pour Bordeaux-Libourne : + 4 trains/jour, + de fréquence en journée.
  • Pour Bordeaux-Langon : + 2 trains/jour en semaine (+ 1 le vendredi), amélioration de la desserte en milieu de journée, plage étendue de 6h à 23h les vendredis.

Les partenaires du projet RER Métropolitain Bordeaux Métropole Nouvelle-Aquitaine


En 2018, Bordeaux Métropole et la Région Nouvelle-Aquitaine ont exprimé leur volonté d’optimiser le réseau régional de transports. L’objectif : répondre aux enjeux de congestion de la Métropole et au défi de la transition climatique. Jusqu’en 2028, des étapes seront franchies, améliorant les services de transport en car et en train régionaux au sein de la Métropole.